• "Tu es et tu resteras une pute !" . #Vlogdébat

    J'avais envie de réagir sur un sujet qui m'exaspère au plus profond de moi-même.  Le manque d'ouverture d'esprit de certaines personnes.  J'espère vraiment que cet article va susciter des réactions, des échanges car c'est le but premier.  

                                                                                                                          Avec tous ces attentats, ces faits divers, en France et dans le monde, n'a-t-on pas assez prôner la liberté ?

              Faut-il  ENCORE, malgré tout ça, se justifier de ce que l'on porte , de ce que l'on dit et de comment on agit ?

    En fait, le soucis, c'est la différence, la jalousie. S'assumer, c'est dérangeant et encore certaines personnes ne connaissent pas toutes nos vies. Etre face à quelqu'un qui même au collège assume ses goûts, ça passe mal.

    Qui sont ils pour nous dire si c'est bien ou mal ? Sont ils formés sur "l'éducation" ? "la nutrition" ? le "stylisme" ? 

    Ils ne sont que là pour être fiers de sortir leur petit commentaire négatif qui vous sera très peu constructif.

    Afficher l'image d'origine 

    " Tu es et tu resteras une pute, t'es une grosse salope,tu mets des mini-jupes meuf ! " 

    Hello, hello, j'espère que vous allez bien. Après avoir introduit cet article avec la citation la plus courtoise et la plus sympathique de tout l'univers entier, j'avais envie de m'exprimer sur des faits que je trouve de plus en plus puérils dans les établissements scolaires. Vous allez sans doute me signifier que c'est bientôt les vacances, que je devrais certainement lâcher du leste , mais cela fait un certain temps que j'ai envie de m'exprimer à ce sujet. Le deuxième trimestre est  souvent la période la plus pénible pour les élèves.  Beaucoup de travail, les problèmes domestiques, familiaux, amoureux et autres soucis de mal-être..  Le temps n'est pas à son avantage , il fait nuit tôt, tout le monde est sous tension. 

     Etre sous-tension , quelque chose que je peux comprendre étant donné que je le suis assez souvent, mais à partir du moment où l'on en devient intolérant , que l'on porte des jugements sous n'importe quel prétexte. 

    Je vous explique :  J'ai eu un assez gros conflit avec une fille de ma classe, pour des histoires de gamins puériles et on a failli en venir aux mains... "C'est à cause de cette grosse pute de..." est sortie toute seule de ma bouche, comme j'étais énervée et quelqu'un lui a répêté, elle n'est pas venir me voir tranquillement pour savoir si c'était vrai ou non,  alors elle a commencé à monter sur ses grands chevaux et donc moi (je sais c'est une connerie, j'ai amplifié le truc).. Elle en est venue à me dire que "j'étais et resterais une pute, une grosse salope, puisque je m'étais des minijupes" pour venir au collège. Mini-jupes qui m'arrivent au dessus du genou au passage.  Tout ça n'a fait qu'empirer... Grosso modo, c'est ça l'histoire.  Le conflit est en réalité bien plus important et ne se base pas que sur ces insultes mais c'est ce qui a déclenché cette "guerre" sans merci.

     

     J'avais envie de pousser mon petit "coup de gueule". L'adolescence, n'est pas une période facile, que dis-je l'adolescence et même la vie en générale n'est pas facile !  Beaucoup de personnes manquent de confiance en elles, ce serait bien de permettre à chacun de s'assumer et de s'épanouir comme il est ! Et ne pas faire des généralités,  porter des jugements débiles , et tirer des conclusions hâtives sur des faits et gestes...

    Ce n'est que mon avis, mais je trouve cela dommage. Il y a des pays qui souffrent de tourisme sexuel, proxénétisme , de dictature, où les libertés sont brîmées , où les femmes ne peuvent pas se préparer comme elles veulent, où elles n'ont pas forcément la possibilité de se chouchouter , et même il y a des endroits où les maris font la loi...  C'est dommage.. Je développerai ce sujet dans un prochain article...

     

    A bientôt 

    NinaR

     


  • Commentaires

    1
    margot.95
    Jeudi 28 Avril 2016 à 18:23
    Salut !!! Tu a tout a tout fait raison. La societe de nos jours c'est du n'importequoi ! J'ai eu plusieur cituation comme toi ! J'aimerais en parler avec une personne qui a vecue sa. Alors... on pourrait s' echanger nos email ? Merci et encore bravo pour ton coup gueule ! ;)
    2
    Vendredi 29 Avril 2016 à 09:11

    Salut! Merci pour ton commentaire c'est vraiment très gentil de ta part...Je suis contente que ce "petit coup de gueule" t'ait plu.

    Evidemment, que j'accepte que l'on échange nos mails. Tu peux me contacter à : leschroniquesutiles24@gmail.com 

    Echanger avec mes lectrices, c'est le principe, la raison même de pourquoi je suis blogueuse et cela donne un sens important à "Expression féminine" qui signifie beaucoup de choses importantes pour moi et de l'hommage qu'est ce blog...

    Merci encore

    Bisous

    NinaR

    3
    Mercredi 4 Mai 2016 à 19:33

    Je pense que l'adolescence n'est pas une période facile et les jugements extérieurs n'aident vraiment pas. Pendant l'adolescence, on se construit, on grandit, il faut réussir à prendre confiance en soi et affirmer ses choix sauf que les autres sont toujours là pour te juger et les remarques à tout va sont plus difficile à essuyer, à ignorer, blessent davantage. Après c'est ce que je pense, ce n'est que mon point de vue !

    Au passage, je trouve ça ridicule qu'on ne puisse s'habiller comme on le souhaite, se maquiller comme on le souhaite etc dans la société actuelle où nous vivons. Bien sûr, il y a des pays où la situation est vraiment bien plus complexe mais ce que je veux dire c'est que là, sur le papier, on peut s'habiller comme on veut (de manière générale hein ^^) mais on a le droit à un tas de critiques et de remarques déplacées.

      • Mercredi 4 Mai 2016 à 20:08

        Je suis tout à fait d'accord avec toi. Merci pour ton commentaire. L'article t'a plu ?

      • Mercredi 4 Mai 2016 à 21:00

        De rien ^^ Oui, je trouve qu'il est intéressant :)

      • Mercredi 4 Mai 2016 à 21:04

        Merci c'est vraiment gentil i :-) 

    4
    Vendredi 6 Mai 2016 à 09:43

    Coucou ! J'ai vu ton message sur twitter alors j'ai vite cliqué sur mon fil d'actualité. ;) Tu as raison sur un point, sa réaction est complétement puérile. Je ne peux pas vraiment compatir parce que, déjà je ne suis pas vraiment passée par cette case "adolescence". :) J'ai toujours tout observé, analysé et ce que tu décris, c'était déjà le cas il y a des années et ce le sera toujours dans dix ans. Un ado a d'autres choses en tête que la paix dans le monde ou les SDF dans la rue, c'est limite un remake de Amour, gloire et beauté ! Crois-moi, même dans ma classe certains réagissent encore comme ça (surtout les garçons parce qu'apparemment ils sont immatures encore longtemps !) et la meilleure solution, c'est d'ignorer. Quand je suis arrivée avec des ailes de fée au percent, les collégiens se sont moqués de moi ouvertement avant de voir que finalement tous les Term étaient déguisés. Les moqueries sont passées au-dessus de moi parce que le but de la journée était de s'amuser. :) Tu fais ce que tu veux, qu'importe l'avis des autres. Je m'en fiche que les autres me voient encore comme la fille coincée, je saute partout et ri devant eux comme une enfant, ils n'ont pas à me contrôler. Il faut savoir exposer ce qu'on aime !

      • Vendredi 6 Mai 2016 à 20:24

        Coucou !  Merci c'est gentil d'avoir poster un commentaire.. Je trouve aussi mais de toute façon je m'en fiche. Les gens trouveront toujours un moyen de critiquer. Je ne cite personne, je soulève juste une situation qui revient régulièrement.  Si toi-même tu l'as observé, constaté, tu peux dire que je n'invente rien, on est d'accord ? :) On ne pourra pas enlever l'immaturité des gens, ils peuvent être sensibles à certains malheurs de la vie, mais peut-être que parfois l'environnement scolaire crée une forme de compétition, de frustration. Ces insultes se retrouveront même dans le monde des adultes, le monde des problèmes , mais c'est à cause de tous ces jugements de valeurs dus à notre société de consommation et de mixité. Aussi, le problème, c'est que les conflits ne se règlent pas, ils ne font qu'empirer avec ces insultes sur la personnalité, le style des gens... Je suis bien consciente que le problème est sans doute plus profond que cela mais tu as raison...

        Merci pour ton commentaire ! yes <3 

      • Samedi 7 Mai 2016 à 09:48

        Avec le temps, je comprends pourquoi on appelle l'adolescence "l'âge bête". D'accord, vous n'êtes pas bien dans votre peau, vous être vulnérables et ronchons, mais il faut vous l'avouer, vous êtes complétement crétins. Se prendre la tête pour une histoire de cucu la praline, pleurer pour une amie qui déménage, râler pour un cours déplacé... vous en verrez d'autres ! Alors oui je te l'accorde, tu n'inventes rien, tu es sûrement très énervée après elle, mais comme tu l'as dit, il y a pire dans la vie. On a tous nos problèmes de toute façon, tous plus ou moins importants. Certains ont perdu un parent, un frère ou une sœur, sont malades, ont dû déménager à l'autre bout du monde pour suivre le travail de leurs parents ou d'autres comme moi ont pu frôler un problème psychologique. Se crêper le chignon pour une connerie pareille... désolée mais je trouve ça absurde. D'accord, chaque être humain a le réflexe de se défendre, c'est ce que tu as fait, mais il faut se répéter sans cesse qu'on a le libre choix de nos activités et qu'il y a toujours pire que nous.

      • Samedi 7 Mai 2016 à 11:14

        Je pense que tu as raison en partie. En effet, il y a toujours pire alors c'est pour ça qu'il ne faut pas prendre en compte ses actuelles souffrances (plus ou moins graves) ? 

        Le harcèlement, forcément ça préoccupe l'esprit. L'histoire dans cet article est développé de façon très brève. 

      • Samedi 7 Mai 2016 à 12:09

        Nos réactions sont différentes. Toi, tu as décidé de t'exprimer par écrit et de crier un bon coup. ;) Je ne dis pas qu'il faut qu'on devienne tous bénévoles dans une association et qu'on manifeste tous dans la rue contre les OGM et le nucléaire, c'en est loin. Je parle simplement d'une question de confiance en soi. Penses-tu que je serais là où je suis maintenant? Il faut les laisser parler. Qu'ils gaspillent leur salive, sans retour. J'ai une amie en seconde, qui se faisait harceler au collège (qui est le même établissement, pour plus de précision) et elle ne laisse rien paraître quand elle est avec nous aujourd'hui. Elle a toujours le sourire aux lèvres et elle rit enfantinement, elle s'habille comme elle veut, dit ce qu'elle souhaite, saute partout et rigole fort. Elle se fiche royalement de celles qui lui ont gâcher sa scolarité. Elle est dure à comprendre, même pour moi, mais je sais que c'est en partie grâce à nous qu'elle va mieux. :) Dans dix ans, tout sera oublié ! C'est ça que je veux dire, plus tard tu ne t'en souviendras plus.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :