• Excellente nouvelle année, Jacqueline Sauvage  est libre

     Bonjour, 2016 touche à sa fin et je peux vous souhaiter le meilleur pour 2017 en vous exposant un fait-divers qui a occupé les médias pendant toute cette année : Jacqueline SAUVAGE. L'histoire s'est plus ou moins bien terminée pour cette femme. Jacqueline SAUVAGE a été condamné pour le meurtre de son mari violent : Norbert Marot qu'elle avait rencontré à l'adolescence. Ensemble ils eurent quatre enfants, trois filles dont un garçon qui s'est suicidé quelques temps avant le drame. 47 ans de violence, de peur, d'appréhensions et d'anxiété, un enfer. Il avait abusé de deux de ses trois filles.

    "Ne pas faire justice soi-même" ,  un principe à respecter, mais comment peut-on demeurer aussi durs, strictes et insensibles face à des personnes ayant vécu une telle horreur ? Comment peut-on se montrer intolérants face à des gens qui ont géré la situation du mieux  possible ?

     

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • L'amour c'est quoi ? (et ma vision...)Hello, j'ai pu constater que mon dernier article avait plu.

    C'était la première fois que je me lançais sur un sujet aussi compliqué. Je vous remercie d'avoir pris la peine de donner vos avis tous constructifs sur ce premier essai.

    C'est pour cette raison, que je décide de revenir aujourd'hui avec un sujet un peu plus léger,

    un sujet que j'ai dans la peau, c'est le meilleur sentiment qui existe car il permet d'éviter la haine au maximum.

    Je suis une éternelle amoureuse et aujourd'hui plus que jamais je vous transmets ce que je sais sur l'amour...

    * Je tiens à signaler que l'amour ne se définit pas , il se vit. Chacun se base sur son ressenti, sur sa vision de la vie. Quelque chose qui peut paraitre futile pour quelqu'un ne l'est pas forcément pour d'autres. Pour la rédaction de ce court  article je me suis basée sur des généralités ainsi que sur une petite base de documents. Tout ce qu'il y a d'écrit ici n'est pas à prendre au pied de la lettre, mais mon but était de vous aiguiller un peu. Il me permet aussi de prendre du recul, j'en conclus que je suis réellement amoureuse hihi...

    C'est quoi l'amour ? 

    Si j'avais 4 ans et que l'on me posait la question, je répondrais que c'est lorsque papa fait des bisous à maman, que c'est le prince charmant qui vient sauver sa princesse, qu'ils se marièrent eurent des enfants et que le beau prince fait beaucoup de bisous à la princesse. Mais ne croyez-vous pas que cette définition peut paraitre un peu simpliste pour expliquer, ce qu'est vraiment l'amour ? 

    L'amour c'est quoi ? (et ma vision...)

     

     

           

     

     

     

     

     

     

    Aujourd'hui, je vous dirais que lorsque l'on a rencontré celui ou celle que l'on appelle chéri(e), mon amour ou mon coeur, que l'on se sent plus légère, que l'on se sent aimée et surtout que l'on se sent valorisée, plus belle au bras de celui avec qui l'on a des projets et à qui on dit "je t'aime", c'est ce qui définit le mieux l'amour. Avec mon jeune âge, je ne pourrais pas vous définir avec exactitude ce qu'est l'amour, mais ce que je suis en train de vivre actuellement, m'a donné envie d'écrire sur cet amour que l'on voudrait infini...

     

     

     

    Lire la suite...


    12 commentaires
  •     Bonjour ! J'espère que vous allez bien. Aujourd'hui, j'ai certainement la prétention d'aborder un sujet délicat et tabou. J'ai beaucoup travaillé pour essayer de vous publier quelque chose de complet et de détailler comme il le faut. Je pense que se renseigner sur ce sujet peut permettre aux victimes de mieux comprendre ce qui leur est arrivé et surtout de mettre un mot dessus. La meilleure façon de mettre un mot là-dessus est de connaître le sens de ces mots dans leur sens propre.

    Qu'est-ce qu'est le viol...?

    Citation : " Ne commencez jamais un mariage par un viol" , Honoré de Balzac

    J'ai sélectionné quelques propos scandaleux concernant le viol sur Topito  :

     1) "Le viol, finalement, c'est un rapport amoureux qu'une partie des deux souhaite. La deuxième pourrait faire un effort..." , Stéphane Ravier

    --->  D'après Topito c'était du second degré.

     2) "Elle avait 16 ans. Pourquoi était-elle aussi ivre, au point de ne se souvenir de rien ? Cela aurait pu être pire.", Serena Williams

    --> Topito explique encore le contexte, mais j'estime que la formulation n'est pas top. Une fille saine aura plus facilement les moyens de dire non, là-dessus, il n'y a aucun problème, mais ce qui me fait réagir c'est la deuxième partie de la phrase "au point de ne se souvenir de rien ? Cela aurait pu être pire." Comme si il fallait excuser car si elle ne se souvenait de rien ça lui retirait un traumatisme. Personnellement je l'ai perçu comme ça.

     3) "Elle ne mérite pas d’être violée, car elle est très laide. Ce n’est pas mon type." Jair Bolsonaro, 

    --> Ce député brésilien porte un jugement de valeur qui me déplait fortement. Une femme que l'on trouve belle ou moche, on doit la respecter.

    4) "Le viol est moins grave que l'avortement." Giovanni Battista Re, Cardinal de l’Église catholique. 

    ---> Chacun son avis sur l'avortement, moi j'ai le mien, (si vous voulez je pourrais vous faire un article prochainement), mais je pense que contrairement au viol, l'avortement  peut être nécessaire. Dans les cas de viols par exemple.  Cela peut éviter des drames familiaux. La mère violée n'aura pas à porter l'enfant de son agresseur et un enfant sera plus aimé si il est désiré et ne vivra pas avec la culpabilité d'être l'enfant d'un pervers, malfaiteur.

    5) "Le viol c'est comme le mauvais temps, c'est inévitable, alors détendez-vous et profitez en !"

    --> Ces propos sont scandaleux ! Un refus est un refus, il doit y avoir aucune contrainte ni violence...

     

    Lire la suite...


    20 commentaires
  • J'avais envie de réagir sur un sujet qui m'exaspère au plus profond de moi-même.  Le manque d'ouverture d'esprit de certaines personnes.  J'espère vraiment que cet article va susciter des réactions, des échanges car c'est le but premier.  

                                                                                                                          Avec tous ces attentats, ces faits divers, en France et dans le monde, n'a-t-on pas assez prôner la liberté ?

              Faut-il  ENCORE, malgré tout ça, se justifier de ce que l'on porte , de ce que l'on dit et de comment on agit ?

    En fait, le soucis, c'est la différence, la jalousie. S'assumer, c'est dérangeant et encore certaines personnes ne connaissent pas toutes nos vies. Etre face à quelqu'un qui même au collège assume ses goûts, ça passe mal.

    Qui sont ils pour nous dire si c'est bien ou mal ? Sont ils formés sur "l'éducation" ? "la nutrition" ? le "stylisme" ? 

    Ils ne sont que là pour être fiers de sortir leur petit commentaire négatif qui vous sera très peu constructif.

    Lire la suite...


    11 commentaires
  • Liste des autres participants : 

     


    18 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires